String games - Donna Harraway

November 21, 2016

 

C'est sans doute un des plus anciens jeux de l'Humanité, mais le jeu de ficelle (string figures) n'est pas le même partout. Comme tous les descendants de l'histoire des empires coloniaux, je - nous- devons réapprendre que tous les jeux de ficelle ne sont pas exactement les mêmes en Angleterre et aux États-Unis. À la fin du 19ème, début 20ème, des ethnologues américains et européens collectèrent des jeux de ficelle du monde entier. Ces voyageurs/faiseurs de disciplines furent surpris de voir que, lorsqu'ils montrèrent les figures qu'ils avaient appris chez eux étant petits, leurs hôtes les connaissaient déjà et de façon plus complexe.

 

Les jeux de ficelle arrivèrent tardivement en Europe, probablement par les routes commerçantes d'Asie. Tous les désirs épistémologiques et fables de cette période de l'histoire de l'anthropologie comparative furent initiés par les similarités et différences, avec leur indécidable et indépendantes inventions ou diffusions culturelles, attachées ensemble par les fils de la main et de l'esprit, faisant et pensant, dans les relais de motifs des jeux de ficelle "Natifs" et "Occidentaux".

 

 

Ci-dessus, les mails de Rusten Hogness, le partenaire de Donna, apprenant "Ma’ii Ats’áá’ Yílwoí"(Coyotes courant dans deux directions opposées). Coyote est le farceur qui disperse toujours les cendres du désordres sur les figures ordonnées des étoiles faites par le Dieu du Feu.

 

 

 

En langage Navajo, le jeu de ficelle est appelé na’atl’o. C'est une forme de "tissage continu", pratique utilisée pour raconter l'histoire des constellations, de l'émergence du Peuple, du Diné. Ces figures de ficelle sont pensantes, en même temps qu'elles font naître des pratiques pédagogiques et des performances cosmologiques. Certains penseurs Navajo décrivent ces jeu de ficelle comme des types de motifs pour rétablir hózhó, un terme difficilement traduisible qui désigne l'harmonie, la beauté, les justes relations du monde, incluant les justes relations entre humains et non humains. Non dans le monde, mais du monde; c'est ce qui me pousse à inclure les jeux de ficelle Navajo, na’atl’o’, dans la toile de la SF mondiale.

(...)

Le jeu des ficelle est une pratique d'érudit, de transmission, de penser avec, devenir dans la matière sémiotique du "faire". Comme la SF, le jeu de ficelle est un jeu de relais de motifs, d'une main ou d'une paire de main, de bouche et de pied, ou d'autres sortes de choses tentaculaires, restant figée pour recevoir quelque chose d'un autre, puis relayant en ajoutant quelque chose de nouveau, en proposant un nouveau noeud, une nouvelle toile.

 

 

Texte extrait de la conférence de DONNA HARRAWAY en 2013, SF: Science Fiction, Speculative Fabulation, String Figures, So Far. 

Texte complet disponible ici : http://adanewmedia.org/2013/11/issue3-haraway/

 

Please reload

Posts Récents

December 4, 2016

December 1, 2016

November 21, 2016

November 7, 2016

October 21, 2016

October 18, 2016

Please reload

Archives
Please reload

    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now